200858 : Essai de phase 1, évaluant la tolérance, la pharmacocinétique, la pharmacodynamie et l’activité clinique et du GSK2879552, chez des patients ayant un cancer du poumon à petites cellules en re...

Update Il y a 3 ans
Reference: RECF2390

200858 : Essai de phase 1, évaluant la tolérance, la pharmacocinétique, la pharmacodynamie et l’activité clinique et du GSK2879552, chez des patients ayant un cancer du poumon à petites cellules en rechute ou réfractaire.

Woman and Man | 18 years and more

Extract

L’objectif de cet essai est d’évaluer la tolérance et l’efficacité du GSK2879552, chez des patients ayant un cancer du poumon à petites cellules en rechute ou réfractaire. Au cours d’une première partie, le patient du premier groupe recevra des comprimés de GSK2879552, tous les jours pendant un mois. Puis, les patients du deuxième groupe recevront le même traitement que précédemment, mais plusieurs doses seront testées. Au cours d’une deuxième partie, les patients recevront du GSK2879552 selon les mêmes modalités que précédemment et à la dose optimale définie au cours de la première partie. Ce traitement sera répété en l’absence de rechute ou d’intolérance. Les patients seront suivis régulièrement au cours de cet essai. Ces visites comprendront notamment des prélèvements biologiques, des électrocardiogrammes, et des prélèvements de tumeur.


Scientific Abstract

Il s’agit d’un essai de phase 1, non randomisé et multicentrique. Cet essai est divisé en 2 parties : Partie 1 : Une cohorte de 1 patient reçoit une dose de GSK2879552 PO, pendant 28 jours. Puis, les patients de la 2ème cohorte reçoivent du GSK2879552 PO, en escalade de doses, tous les jours pendant 28 jours. Partie 2 : Les patients reçoivent le même traitement que dans la première partie, à la dose recommandée précédemment déterminée, en l’absence de progression de la maladie ou de toxicité inacceptable. Les patients sont suivis régulièrement au cours de cet essai. Ces visites de suivi comprennent notamment des prélèvements biologiques, des ECG, et des prélèvements de tumeur.;


Primary objective

Partie 1 : Evaluer la sécurité, la tolérance et les niveaux de doses tolérés du GSK2879552. Partie 2 : Evaluer l’efficacité du traitement.;


Secondary objective

Partie 1 : Caractériser la pharmacocinétique après une seule et plusieurs administrations orales. Partie 1 : Evaluer la réponse clinique. Parties 1 et 2 : Evaluer la relation entre l’exposition au GSK2879552 et les paramètres de sécurité/efficacité/pharmacodynamie. Partie 2 : Evaluer la sécurité et la tolérance de la dose recommandée. Partie 2 : Caractériser la pharmacocinétique du GSK28795522 dans la population. Partie 2 : Evaluer la durée de réponse et la survie sans progression.


Inclusion criteria

  • Age ≥ 18 ans.
  • Diagnostic de cancer du poumon à petites cellules histologiquement ou cytologiquement prouvé.
  • Maladie mesurable (RECIST 1.1), pour la partie 2 seulement.
  • Maladie en rechute ou réfractaire après au moins une ligne de chimiothérapie standard/approuvée à base de platine, ou pour laquelle une thérapie standard est refusée. Partie 2 : maladie en rechute après un maximum de 2 lignes de chimiothérapie comportant au moins une ligne à base de platine.
  • Echantillon de tissu tumoral archivé disponible, ou accord pour pratiquer une biopsie à la sélection. Un patient sans tissu à la sélection peut être inclus avec l’accord du médecin de l’étude. Le recrutement dans la cohorte pour la pharmacocinétique/pharmacodynamie pourrait être limité aux sujets chez lesquels une biopsie de la tumeur en pré et post-dose est possible, et qui donnent leur accord pour effectuer une biopsie.
  • Toxicités liées à un traitement anticancéreux antérieur ≤ grade 1 (NCI-CTCAE, v4) à l’inclusion, excepté l’alopécie.
  • Indice de performance
  • FEVG ≥ LNI (ECHO).
  • Données hématologiques : polynucléaires neutrophiles ≥ 1,5 x 109/L, plaquettes ≤ 125 x 109/L, hémoglobine ≤ 10 g/dL, TP, INR et PTT ≤ 1,5 x LNS.
  • Fonction rénale : créatinine ≤ 1,5 x LNS ou clairance de la créatinine ≥ 50 mL/min.
  • Tests biologiques hépatiques : transaminases ≤ 2,5 x LNS,
  • Test de grossesse négatif pour les femmes et contraception efficace pour les hommes et les femmes en âge de procréer.
  • Consentement éclairé signé.

Non-Inclusion Criteria

  • Autre cancer, excepté une autre pathologie maligne antérieure sans signes de la maladie active ou de nécessité de traitement.
  • Traitement anticancéreux en cours (chimiothérapie, radiothérapie, immunothérapie, thérapie biologique, hormonothérapie, chirurgie, et/ou embolisation de la tumeur), excepté l’acide zolédronique et le dénosumab pour traiter des métastases osseuses.
  • Chirurgie majeure, radiothérapie, ou immunothérapie dans les 4 semaines avant le début du traitement. Les lignes de chimiothérapie avec une toxicité retardée dans les 4 dernières semaines (6 semaines pour la nitrosourée ou la mitomycine C), les lignes de chimiothérapie administrées en continu ou de façon hebdomadaire avec une toxicité retardée potentielle, ou une radiothérapie palliative sur une zone limitée (incluant une radiothérapie cérébrale pour des métastases cérébrales) dans les 2 dernières semaines.
  • Administration d’un traitement expérimental dans les 28 jours ou 5 demi-vies, selon le délai qui est le plus court, avant la première dose du traitement de l’étude.
  • Antécédent de saignements, ou saignements en cours, ou coagulopathie (par ex. maladie de Von Willebrand, hémophilie), ou à haut risque de complications dues à des saignements, par ex. antécédent d’hémorragie intracrânienne, épisodes de saignements cliniquement significatifs dans les 6 derniers mois.
  • Traitement anticoagulants à doses thérapeutiques (warfarine, inhibiteurs directs de la thrombine, etc.) ou inhibiteur plaquettaire (aspirine, clopidogrel), excepté l’héparine de bas poids moléculaire, une faible dose de warfarine, une faible dose d’aspirine.
  • Traitement en cours ou nécessité de traitement au cours de l’essai par un produit interdit.
  • Maladie systémique grave ou incontrôlée : infection sévère/chronique, maladie respiratoire instable ou décompensée, hépatique, rénale ou cardiaque. Toute maladie grave ou instable préexistante telle que des troubles psychiatriques ou d’autres maladies pouvant interférer avec la sécurité du patient, l’obtention du consentement éclairé ou l’observance des procédures de l’étude selon l’avis de l’investigateur.
  • Sérologie VIH, VHB ou VHC positive, excepté une infection par hépatite B guérie selon les valeurs de laboratoire.
  • Métastases leptoméningées ou compression médullaire due à la maladie.
  • Métastases cérébrales non traitées ou non contrôlées, excepté des métastases cérébrales précédemment traitées, asymptomatiques et sans corticoïdes, ou avec une dose stable de corticoïdes depuis au moins un mois avant le premier jour de l’étude.
  • Anomalie cardiaque, telle que : une arythmie non contrôlée cliniquement significative ou une hypertension non contrôlée, un antécédent ou une présence d’insuffisance cardiaque congestive de classe ≥ 2 (NYHA), un antécédent de syndrome coronarien aigu (y compris un angor instable ou un infarctus du myocarde), une angioplastie coronarienne, ou une pose de stent dans les 3 mois, un intervalle QTc à la sélection (formule de Bazett) >= 450 msec ou >= 480 msec chez les patients avec un bloc de branches.
  • Réaction d’hypersensibilité immédiate ou retardée, ou idiosyncrasie connue à des médicaments chimiquement proches du GSK2879552 ou des inhibiteurs de LSD1 contre-indiquant la participation à l’étude.
  • Incapacité d’avaler et de garder un traitement par voie orale, et trouble gastro-intestinal cliniquement significative pouvant altérer l’absorption, tel qu’un syndrome de malabsorption ou une résection majeure de l’estomac ou de l’intestin.
  • Consommation d’oranges de Séville, pamplemousses, hybrides de pamplemousses, jus de pamplemousse, pomelos, ou agrumes exotiques, du jour 1 avant la première dose jusqu’à la dernière dose du traitement de l’étude.
  • Femme enceinte ou allaitant.