ARTIC VHLSUT : Essai de phase 2 évaluant l’efficacité et la tolérance du sunitinib chez des patients ayant une maladie de von Hippel-Lindau. [essai clos aux inclusions]

Update Il y a 2 ans
Reference: RECF1308

Woman and Man | 18 years and more

Extract

L’objectif de cet essai est d’évaluer l’efficacité et la tolérance d’un traitement par sunitinib chez des patients ayant une maladie de von Hippel-Lindau. Les patients recevront des comprimés de sunitinib tous les jours pendant quatre semaines. Après deux semaines d’arrêt ce traitement sera répété jusqu’à 8 cures et pourra être poursuivi en absence de rechute ou d’intolérance. A partir du début du traitement, les patients seront suivis tous les deux mois pendant deux ans.


Scientific Abstract

Il s’agit d’un essai de phase 2, non randomisé et multicentrique. Les patients reçoivent du sunitinib PO tous les jours pendant 4 semaines. Ce traitement est répété toutes les 6 semaines, jusqu’à 8 cures. A l’issue des 8 cures, en absence de toxicité, les patients répondeurs peuvent continuer à recevoir le même traitement. Les patients sont suivis tous les 2 mois pendant 2 ans, à partir de l’inclusion.;


Primary objective

Déterminer le taux de réponse objective (RECIST).;


Secondary objective

Évaluer le profil de sécurité et de tolérance du sunitinib (NCI-CTC Version 3.0). Déterminer la survie globale. Déterminer le temps jusqu’à progression de la maladie. Déterminer la survie sans progression. Déterminer le délai de réponse. Déterminer la durée de la réponse. Évaluer la qualité de vie.


Inclusion criteria

  • Age ≥ 18 ans.
  • Maladie de von Hippel-Lindau (VHL) confirmée génétiquement ou cliniquement et dont les manifestations de la maladie ne sont plus contrôlables par les méthodes conventionnelles.
  • Au moins un type de lésion parmi les suivantes : oeil : hémangioblastomes rétiniens ne pouvant être traité par laser ou cryothérapie et résultant en une perte progressive de la vision ET/OU
  • SNC : hémangioblastomes cérébelleux, bulbaire, rachidien, ou de l'angle ponto cérébelleux, ou tumeur du sac endolymphatique à l'origine de symptômes neurologiques non traitables par chirurgie ou ayant réapparus après une première chirurgie ET/OU
  • Rein : tumeurs multiples ou bilatérales non accessibles à une chirurgie conservatrice, ou réapparues après chirurgie et/ou radiofréquence ou carcinome rénal avancé ou métastatique ET/OU
  • Pancréas : tumeurs neuroendocrines non résécables ou avancées.
  • Traitements anticoagulants oraux (dont coumadine/warfarine) pourront, soit être relayés par une HBPM, soit faire l'objet d'une adaptation éventuelle de la posologie afin de maintenir l'INR dans la zone cible en fonction des antécédents du patient du patient, et ce, tout au long de sa participation à l'étude.
  • Indice de performance ≤ 2 (OMS).
  • Espérance de vie ≥ 3 mois.
  • Données hématologiques : polynucléaires neutrophiles ≥ 1,5 x 109/L, plaquettes >= 100 x 109/L, hémoglobine >= 9 g/dL.
  • Tests biologiques hépatiques : transaminases et phosphatases alcalines ≤ 2,5 x LNS (ou
  • Fonction rénale : créatinine sérique ≤ 1,5 x LNS, clairance de la créatinine ≥ 80 mL/min.
  • QTc ≤ 450 msec.
  • Fonction cardiaque : FEVG ≥ LNI (échocardiographie ou MUGA).
  • Contraception efficace pour les femmes et les hommes en âge de procréer, pendant la durée de l'essai.
  • Consentement éclairé signé.

Non-Inclusion Criteria

  • Chimiothérapie, radiothérapie, radiofréquence ou chirurgie dans les 4 semaines précédant l’entrée dans l’essai ou évènement indésirable lié à des produits administrés plus de 4 semaines avant et non entièrement résolu.
  • Traitement par un médicament expérimental ou participation à un essai clinique dans les 30 derniers jours.
  • Antécédent de réaction allergique attribuée à des produits de composition chimique ou biologique voisine de celle du sunitinib.
  • Traitement antérieur par le sunitinib.
  • Traitement par des médicaments susceptibles de modifier l’activité ou la pharmacocinétique du sunitinib (inhibiteurs ou inducteurs du CYP3A4 dont, kétoconazole, théophylline, phénobarbital, coumadine/warfarine) ne pouvant pas être interrompu ou substitué.
  • Hémorragie de grade ≥ 3 (NCI CTCAE V 3.0), dans les 4 semaines précédant la signature du consentement.
  • Antécédent ou suspicion de métastases cérébrales, compression de la moelle épinière, méningite carcinomateuse, évidence de maladie leptoméningée (excepté un hémangioblastome leptoméningé) au CT-scan ou à l’IRM.
  • Insuffisance cardiaque congestive symptomatique, infarctus du myocarde ou pontage coronarien, embolie pulmonaire, angor sévère ou instable en cours, troubles du rythme cardiaque de grade ≥ 2 (NCI-CTCAE), accident cérébrovasculaire ou accident ischémique transitoire, dans les 6 mois précédant la signature du consentement.
  • Hypertension > 140/90 mmHg ne pouvant être contrôlée malgré une thérapie antihypertensive optimale.
  • Dysthyroïdie préexistante avec une fonction thyroïdienne ne pouvant être maintenue dans les limites normales malgré les traitements.
  • Pathologie aiguë ou chronique sévère parmi lesquelles (mais non limité à) infection en cours, maladie respiratoire instable ou non contrôlée, maladie cardiaque, hépatique ou rénale, désordre psychiatrique, anomalie biologique, susceptibles d’exposer le patient, selon le jugement de l’investigateur, à un risque supplémentaire associé à sa participation à l’étude ou à l’administration du produit à l’étude, ou qui rendrait inappropriée l’entrée du patient dans l’essai.
  • Toute affection médicale (pathologie gastrique ou de l’intestin grêle, syndrome de malabsorption) susceptible d’interférer avec l’absorption orale du médicament.
  • Sérologie VIH positive et traitée par antirétroviraux (interactions pharmacocinétiques potentielles avec le sunitinib).
  • Toute tumeur maligne au cours des 3 dernières années, à l’exception d’un carcinome épidermoïde cutané, d’un carcinome du col de l’utérus in situ, d’un cancer de la vessie de stade pT1/a sans récurrence objectivée au cours des 12 derniers mois.
  • Suivi clinique impossible pour des raisons psychologiques, familiales, sociales ou géographiques.
  • Femme enceinte ou allaitant.