Étude ATALANTE 1 : étude de phase 3, randomisée, comparant l’efficacité et la tolérance d’un traitement par OSE2101 (Tedopi®) en deuxième ligne de traitement après échec d'une chimiothérapie à base de...

Update Le mois dernier
Reference: RECF2909

Étude ATALANTE 1 : étude de phase 3, randomisée, comparant l’efficacité et la tolérance d’un traitement par OSE2101 (Tedopi®) en deuxième ligne de traitement après échec d'une chimiothérapie à base de platine, ou en troisième ligne après échec d'un traitement par un inhibiteur de points de contrôle immunitaires, par rapport à un traitement standard par docétaxel ou pémétrexed, chez des patients HLA-A2 positifs ayant un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC).

Woman and Man | 18 years and more

Extract

L’objectif de cette étude est de comparer l’efficacité et la tolérance d’un traitement par OSE2101 (Tedopi®) en deuxième ligne de traitement après échec d'une chimiothérapie à base de platine, ou en troisième ligne après échec d'un traitement par un inhibiteur de points de contrôle immunitaires, par rapport à un traitement standard par docétaxel ou pémétrexed, chez des patients HLA-A2 positifs ayant un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) à un stade localement avancé ou métastasique. Les patients seront répartis de façon aléatoire en deux groupes : Les patients du premier groupe recevront un traitement par OSE2101 administré en injection sous cutanée une fois toutes les trois semaines pendant six cures, puis tous les deux mois durant la première année, et enfin tous les trois mois jusqu’à la rechute ou l’intolérance. Les patients du deuxième groupe recevront une chimiothérapie standard à base de docétaxel ou pémétrexed, selon le choix du médecin, administrée en perfusion intraveineuse une fois toutes les trois semaines jusqu’à la rechute ou l’intolérance. Les patients seront revus toutes les six semaines durant le traitement, puis tous les deux mois après l’arrêt du traitement. Le bilan de suivi comprendra notamment un examen clinique complet et une évaluation tumorale (y compris un scanner). Par ailleurs les patients complèteront un questionnaire de qualité de vie après chaque cure de traitement puis à la fin du traitement.


Scientific Abstract

Il s’agit d’une étude de phase 3, randomisée et multicentrique. Les patients sont randomisés en deux bras : - Bras A : les patients reçoivent un traitement par OSE2101 en injection SC à J1 toutes les 3 semaines, pendant 6 cures, puis tous les 2 mois la 1ère année, et enfin tous les trois mois jusqu’à progression ou toxicité. - Bras B : les patients reçoivent une chimiothérapie standard à base de docétaxel ou de pémétrexed, selon le choix de l’investigateur, administrée en perfusion IV à J1 tous les 21 jours jusqu’à progression ou toxicité. Les patients sont revus toutes les 6 semaines durant le traitement, puis tous les 2 mois après l’arrêt du traitement. Le bilan de suivi comprend notamment un examen clinique complet et une évaluation tumorale (y compris un scanner). Par ailleurs les patients complètent un questionnaire de qualité de vie après chaque cure de traitement puis à la fin du traitement.;


Primary objective

Déterminer le bénéfice d’un traitement par OSE2101 par rapport à une chimiothérapie standard à base de pémétrexed ou de docétaxel, en termes de survie globale.;


Secondary objective

Comparer l’efficacité clinique entre les deux bras de traitement, en termes de survie sans progression, qualité de vie, taux de réponse objective et taux de contrôle de la maladie. Évaluer la durée de réponse. Évaluer la sécurité et la tolérance de OSE2101 par rapport au pémétrexed ou au docétaxel. Comparer les symptômes du cancer du poumon liés à la maladie et au traitement qui ont été reportés par les patients ainsi que l'état de santé général dans les deux bras de traitement.


Inclusion criteria

  • Age ≥ 18 ans.
  • Diagnostic par examen anatomopathologique ou cytologique de CPNPC localement avancé (stade IIIB) ne relevant pas d’une radiothérapie ou métastatique (stade IV) selon la 7e édition de la classification Tumor, Node, Metastasis (TNM) in Lung Cancer publiée par l'Union Internationale Contre le Cancer et l'American Joint Committee on Cancer.
  • Maladie en rechute ou en progression pendant et/ou après une chimiothérapie antérieure à base de platine (la chimiothérapie d'entretien est considérée comme faisant partie de la ligne précédente), ou pendant et/ou après un traitement par un inhibiteur de points de contrôle immunitaires en deuxième ligne de traitement.
  • Patient exprimant le phénotype HLA-A2 (évaluation sérologique).
  • Patient considéré comme traitables par pémétrexed ou par docétaxel en monothérapie.
  • Patients ayant des métastases cérébrales sont éligibles s’ils sont traités et que les symptômes sont revenus à leur niveau initial (excepté les symptômes liés au traitement), dans les 2 semaines précédant le traitement à l’étude.
  • Toute chimiothérapie, immunothérapie, radiothérapie ou chirurgie antérieure achevée au moins 3 semaines avant le début du traitement à l'étude.
  • Toute toxicité aiguë d'une thérapie précédente doit être rétablie à un grade
  • Lésion mesurable ou non mesurable.
  • Indice de performance ≤ 1 (ECOG).
  • Fonction hématologique : polynucléaires neutrophiles (PNN) ≥ 1,5 x 109/L, hémoglobine >= 9 g/dL, plaquettes >= 100 x 109/L.
  • Fonction hépatique : albumine ≥ 25 g/L, bilirubine sérique totale ≤ 1,5 x LNS, transaminases
  • Fonction rénale : clairance de la créatinine ≥ 45 mL/min.
  • Contraception efficace pour les hommes et les femmes en âge de procréer jusqu’à 90 jours après la fin du traitement, ou patient stérile chirurgicalement, ou patiente post-ménopausées.
  • Test de grossesse négatif requis avant l’entrée dans l’étude.
  • Volonté et capacité à se conformer aux visites planifiées, aux plans de traitement, aux tests de laboratoire et à toute autre procédure de l'étude.
  • Consentement éclairé signé par le patient ou le représentant légal.

Non-Inclusion Criteria

  • Immunothérapie en cours (inhibiteur de points de contrôle immunitaire, antigène immunitaire).
  • Chimiothérapie antérieure à base de docétaxel pour le CBNPC.
  • Traitement par des corticoïdes dans les 3 semaines avant l'inclusion, excepté ceux qui sont administrés par voie locale, oculaire, intra articulaire, intra nasal et les corticoïdes inhalés ayant une absorption systémique minimale (à une dose ≤ 500 µg d’équivalent de béclométasone), et des doses de stéroïdes de remplacement de l’activité des surrénales (glucocorticoïde ou cortisol)
  • Affection nécessitant un traitement systémique par des corticostéroïdes ou autre médicament immunosuppresseur.
  • Cancer bronchique à petites cellules (CBNPC) ou neuroendocrinien ou CBNPC avec une composante à petites cellules.
  • Cancer bronchique non à petites cellules à prédominance épidermoïde.
  • Tumeur présentant une mutation d’EGFR qui sensibilise la tumeur aux inhibiteurs de la tyrosine kinase (ITK) (EGFR exon 18-21), ou un réarrangement du gène de la kinase de lymphome anaplasique (ALK).
  • Compression de la moelle épinière (excepté si traitée et que le patient est stable et a une douleur bien maîtrisée ou que les fonctions neurologiques sont rétablies), méningite carcinomateuse, ou maladie leptoméningée.
  • Patients ayant histologiquement des cellules squameuses ou des cellules non squameuses, ayant reçu antérieurement un traitement par pémétrexed et présentant une contre-indication au docétaxel, avec une neuropathie de grade ≥ 2 ou une réaction d'hypersensibilité aux médicaments formulés avec du polysorbate 80.
  • Maladie d'immunodéficience connue, y compris une infection par le VIH ou autre immunodéficience cellulaire, hypogammaglobulinémie ou dysgammaglobulinémie, ou immunodéficience héréditaire, congénitale ou acquise.
  • Maladie auto-immune, à l'exception du diabète de type I ou d'une hyperthyroïdie traitée.
  • Infection par le virus de l’hépatite B ou C active.
  • Pneumopathie interstitielle.
  • Autre maladie maligne, à l'exception du carcinome du col utérin localisé, ou du carcinome cutané non mélanome, ou un cancer de la prostate localisé considéré comme guéri.
  • Autre condition médicale ou psychiatrique sévère aiguë ou chronique qui pourrait, selon l’investigateur et /ou le promoteur, interférer avec la participation du patient à, la sécurité du patient, l’observance aux procédures de l’étude et à toutes autres exigences du protocole.
  • Patient ayant participé à un essai clinique avec un produit à l’étude durant les 4 semaines précédentes.
  • Femme enceinte ou en cours d’allaitement.